Le Crime du comte Neville

Titre: le Crime du comte Nevillele-crime-du-comte-neville

Auteur: Amélie Nothomb

Éditeur: livre de poche

Genre(s): contemporain

Pages: 160 pages

Sortie officielle en France: 19 août 2015

 

 SYNOPSIS

« Ce qui est monstrueux n’est pas nécessairement indigne. »

AVIS DE LA SORCIÈRE

 Je viens de terminer ce livre à l’instant, et par où commencer..Il faut savoir que ma Juliette d’amour conseille à tout le monde de lire du Nothomb, et je comprends pourquoi! Je m’étais dit que je n’allais pas accrocher, vu les notes mises sur livraddict, puis j’ai décidé de m’y mettre, voyant le prix des poches ainsi que le nombre de pages qui est relativement bas. Et je ne suis absolument pas déçue de ma lecture! Cela fait quelques temps que je vois ce livre-ci traîner sur la blogosphère, et mon dieu ce qu’il est excellent!

Le résumé ne comporte qu’une seule phrase, qui je suppose est faite pour poser l’intrigue. On m’a toujours dit qu’Amélie Nothomb avait un style d’écriture particulier, et je suis d’accord, mais j’adore! C’est un roman frais, court, et loufoque, ce que j’ai tout simplement adoré!

Dans ce roman, on suit le comte Neville ainsi que sa famille, à savoir sa femme Alexandra, et ses trois enfants Oreste, Électre et Sérieuse. Oui, moi aussi j’ai trouvé ces noms particuliers, mais ils permettent de bien situer chaque personnage. On ne parle pas énormément de Oreste et Électre, voire quasiment pas, et Alexandra n’est là que pendant une petite partie du roman. Nous sommes toujours aux côtés du comte et de sa fille Sérieuse.

L’histoire commence fort, puisque c’est avec la découverte de Sérieuse seule en plein milieu d’une forêt, la nuit, que tout démarre. Il y a eu quelques petites longueurs, mais sachant que c’est un livre relativement court, je ne vais pas faire ma difficile et dire qu’il ne doit y en avoir que deux/trois. Les chapitres sont assez courts en général, ce qui permet une lecture fluide. L’écriture n’est pas compliquée, mais c’est le style de l’auteur qui est particulier. Vous vous en rendrez compte durant votre lecture.

J’ai détesté le personnage de Sérieuse, je l’ai trouvé indécise et capricieuse pour tout vous dire! Quant au comte Neville, j’ai eu tout juste le temps de m’attacher à lui, mais c’est un homme fort sympathique et avec une capacité à réfléchir impressionnante. L’histoire se déroule en Belgique, dans le château des Neville. Ils vont organiser leur dernière garden-party, car ils seront par la suite obligés de vendre leur château et de déménager dans d’autres lieux. Et c’est lors de cette garden-party que tout va se passer. L’intrigue tourne d’ailleurs autour de ça.

Amélie Nothomb m’a fait penser à une fin plausible grâce à son intrigue, qui ne s’est pas déroulée comme je l’avais imaginé. En lisant cette fin, je vous avoue que j’avais envie de rire. Je me suis aperçue que je m’étais embrouillée l’esprit à chercher une intrigue glauque, alors qu’elle n’est pas si complexe que ça.

Je vous conseille fortement ce roman, je l’ai dévoré et je compte d’ailleurs lire d’autres Nothomb! Dites moi si vous avez déjà lu des livres de cette auteur auparavant, et si (j’espère!) je vous ai donné envie de lire ce livre!

MA NOTE: 4.5/5 ⭐️

EXTRAIT DU ROMAN

« – Tout le monde est heureux ici, tout le monde jouit de la fête, tu n’as qu’à être là, mais non, cela ne te suffit pas, il faut que tu souffres et que ta souffrance efface le reste. »

Publicités

4 commentaires sur « Le Crime du comte Neville »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s